Tragique histoire que celle de cette bouteille scellée de rouge, dotée d’un nom symbolique. Le vendredi 13 juin 2014, le Château Ricardelle voit toutes ses vignes disparaître sous un orage de grêle en 45 minutes. Un jour de désolation, duquel découleront plusieurs mois d’acharnement et de solidarité, avec, comme couronnement, la création de cette magnifique cuvée.
Un bouquet complexe de garrigue et de cerise noire s’impose avec élégance dès le premier nez. Dès l’attaque, une bouche gourmande et charpentée se dévoile, autour d’arômes épicés et vanillés qui amplifient sa longueur et sa finale boisée. Une réussite absolue, pleine d’harmonie et de potentiel, que l’on peut servir d’ici quelques années avec un magret de canard ou un pavé de bœuf.

VENDREDI XIII

Appelation : AOP La Clape
Cépages : Syrah 55%, Grenache 20%, Carignan 15%, Mourvèdre 10%
Culture : Agriculture raisonnée sous label ‘’Terra Vitis’’ depuis millésime 2004 pour respect de l’environnement et complexité des vins.
Sol : Sablo-argileux, sous-sol calcaire.
Exposition : Coteaux Nord-Ouest de la Clape.
Production : 4000 Bouteilles 75cl + 600 Magnums. 30 hl/ha.
Vendanges : Vendange manuelle sélective, éraflée.
Vinification : Vinification séparée des cépages sans levurage, pigeages manuels. Cuvaison d’environ 30 jours. Le vin n’est ni collé, ni filtré.
Elevage : En barriques françaises (50% neuve) 12 mois + élevage Flextank 10%.
Degré : 14.5%
Conservation : Vin de garde (8 à 10 ans).
Consommation à : Environ 16 – 18° C
Médailles : – Argent – Concours Général Agricole 2015
– Bronze – Concours DECANTER 2015
Dégustation : L’histoire de Château Ricardelle est définitivement marquée au fer par la date du Vendredi 13 Juin 2014. Quarante cinq minutes de grêle pour une année catastrophique, 40 hectares sans raisins, sans récolte, mais une année néanmoins riche en émotions et solidarités. Pour conjurer le sort et relever l’immense challenge, Vendredi XIII est né, superbe bombe visuelle et aromatique.
Vin à la robe de velours grenat, aux senteurs à la fois puissantes et délicates de fruits compotés, de cuir de muscat et de menthol. La chair concentrée et tannique s’épanouit et se prolonge dans une finale épicée et vanillée. Un vin superbe à attendre deux ou trois ans puis à servir sur un plat relevé.
Top

Pin It on Pinterest